mercredi 12 août 2015

Chronique • Le coup de la girafe - Léo Grasset

Titre : Le coup de la girafe, Des savants dans la savane
Auteur : Léo Grasset
Édition : Seuil
Collection : /
Sorti en : 2015
Prix : 15 €
Nombre de pages : 139
Genre : Sciences, vulgarisation
Traduit par : / 

Chanson : The Scientist - Coldplay



"Mais promis, ce n'est pas vraiment compliqué."
 
Résumé : Pourquoi les girafes ont-elles un si long cou et les zèbres des rayures ? Quel rapport entre une foule de supporters sportifs et un troupeau de gazelles ? Avez-vous déjà frémi d’épouvante à la mention du mot « ratel » ? Les animaux de la savane africaine ont encore beaucoup à nous apprendre. Ce livre vous expliquera le talent des termites bâtisseurs qui construisent des orgues pour respirer, le rôle du hasard dans la fuite de la gazelle, la dictature quotidienne que subissent les éléphants alors que les buffles vivent en démocratie, l’importance de la Voie lactée pour les bousiers, et le point commun entre les tétons humains et le pénis des hyènes. « Rien en biologie n’a de sens, si ce n’est à la lumière de l’évolution », disait un célèbre généticien. Mais cette lumière projette des ombres étranges et difficiles à décrypter, et les sujets présentés sont aux frontières actives de la recherche scientifique ! Un livre d’histoires naturelles, contées avec légèreté et humour par un jeune biologiste aventureux et superbement illustrées par ses photographies.

Petits trésors : La couverture colorée attache le regard, le dessin assez comique donne le ton du livre, j'ai trouvé que c'était très réussi. Un dossier photo est présent au milieu du livre ce qui offre un très bel objet livre. Et si vous souhaitez aller plus loin, c'est possible avec les sources citées à la fin du livre.

Concept original qu'est ce petit livre. Mais avant tout, situons un peu : Léo Grasset anime une chaine YouTube de vulgarisation scientifique créée en février 2014 (plus d'infos en fin d'article). Il propose ainsi un contenu accessible à tous, ayant pour principal sujet sciences et biologie, à travers son émission DirtyBiology et plus récemment avec Ctrl+F et LetsPlayScience. Le coup de la girafe s'inscrit donc dans cette lignée et est constitué d'articles écrit durant une recherche effectué dans la savane. Divers sujets insolites y sont présentés avec beaucoup d'humour, ce qui rend le livre très abordable. Je n'ai jamais eu d'affection pour les sciences et notamment pour la biologie, cours dans lesquels je passais des heures à fixer les affiches d'animaux sur les murs et à lire les articles que je jugeais intéressant dans mon manuel (dont un sur les aliments lyophilisés, je juge très bizarrement ce qui est intéressant...). Ici, les sujets différents et l'accessibilité des explications m'ont convaincue et emportée. 

J'ai trouvé le format d'article intéressant, permettant de ponctuer la lecture. Il m'a permis d'effectuer des pauses et de savourer chaque article, sans en être lassée. Les illustrations de Colas Grasset ont eu le même effet, allégeant les informations qui venaient d'être données, permettant de les ordonner et d'en avoir une vision plus concrète. Le dossier photo contribue aussi à cela mais j'avoue qu'il m'a aussi faite voyager *rires*. Les articles sont majoritairement axés sur le comportement des animaux de la savane mais aussi sur l'impact des humains sur cet écosystème. Ce dernier point a finit de me convaincre, laissant un beau message à la fin de ces recherches.

Bien expliqué, simple à comprendre, toujours avec une pointe d'humour, Léo Grasset a su concilier divertissement et culture afin de garder un ton à la fois léger et instructif.
 
Bon j'avoue, le choix de la chanson m'a donné du fil à retordre. J'ai beaucoup cherché, cru que je pouvais compter sur Boris Vian avant de me rendre compte qu'il s'agissait d'un poème et non d'une chanson (si ça vous intéresse, je l'ai trouvé ici) et j'ai finalement opté pour Coldplay, juste pour le titre (et parce que j'aime la chanson, cela va de soi *rires*), je l'avoue parce que la chanson n'a aucun lien avec le livre. Cependant, le clip vaut VRAIMENT le détour, il a reçu 3 prix au MTV Music Awards et je le trouve tout simplement génial. Si vous voulez plus d'info sur le clip, c'est très bien expliqué ici !

La chaine de Léo Grasset : DirtyBiology ; les blogs où il est présent : Dans les testicules de Darwin et DirtyBiology; et une vidéo pour vous donner envie !

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire